Le faux Dieu


Categorie: Histoire - religion Auteur: Stefania Tosi Format / Page: A5 / 265 Data Mars 2019 ISBN: 978-2-902114-10-8 Prezzo: 15,80 euro


15.80 
  • Livraison:  

En savoir plus


Dans le domaine sociohistorique l’homme et le divin représentent un binôme insépa- rable. La pratique du culte a toujours assumé, depuis les époques les plus reculées, la fonction sociale et politique de rassembler et de «piloter» les masses au moyen deréponses falsi ées concernant les problèmes ultimes de l’existence: quel est le sens de la vie? Pourquoi et par qui ai-je été créé? Qu’est-ce qui m’attend après la mort?

Les religions ont donné vie à un panthéon riche en dieux, ou à des monothéismesrigides qui prétendaient et revendiquent encore aujourd’hui l’obéissance et le dévoue- ment morale, pratique et économique des croyants. Le christianisme surtout, dont les origines sont tout sauf limpides, a donné forme à son message de salut en cannibal-isant les éléments essentiels des cultes pré-existants:

- Le jugement universel, la résurrection et le dualisme Dieu/Diable dérivent du zoroas- trisme, des cultes mystériques grecs et du Savoir de l’Égypte ancienne.
- La croix remonte au néolithique et au culte du Soleil; en Mésopotamie, la croix Tau représentait le dieu babylonien Tammuz, en Égypte l’ankh symbolisait la vie.

- L’année liturgique chrétienne est une pantomime des fêtes païennes. Du Nouvel An jusqu’à Noël, l’origine des célébrations est mésopotamienne, égyptienne et romaine.
- Le culte chrétien se maintient grâce aux dogmes, élaborés à partir du IVe siècle etsuccessivement complétés et mis à jour jusqu’en 1950.

La religion chrétienne, bien qu’elle se propose comme étant unique, originale et salvi-que, est en réalité un remake des cultes précédents et elle est fortement imprégnéed’une robuste âme païenne.


Produits Associés